timeline_pre_loader
Hache en bronze

Hache en bronze

La plus ancienne preuve des traces de présence humaine sur le territoire de Terchová. Trouvé sur la colline Úboč – au-dessur de l’église du village en 2010. La hache correspond à une phase antérieure de l’Âge du Bronze Moyen appelé la culture sorabe. Ses dimensions sont: 14,2cm de longueur, 3,2cm de largeur de lame ; la partie la plus large du corps est de 3,4cm avec une épaisseur de 2,8cm.

bronzova_sekerka

2e – 1er siècle av. J.-C

Pointe en fer d´une lance

Elle date de la culture Puchov, entre 2e- 1er siècle av. J.C., à l’Âge du fer. Elle a été trouvée en 1966 près d´un chalet au dessous de Rozsutec.

kopija

5e- 6e siècle ap. J.-C

Colonisation des Slaves

La colonisation slave a été documentée à partir du 5e – 6e siècle. On classe de nombreuses découvertes archéologiques comme  des céramiques de la période du 8e-9e siècle ou grand tumulus de cairn à Krasňany.

slovania

10e- 11e siècle ap. J.-C

Tesson d´argile

Dès le début du Moyen-âge (10e-11e s.) dans la Réserve naturelle nationale de Rosutec – Obšívanka, sur le trottoir de Jánošík, on a trouvé un tesson d´argile en mai 1973. C´était une fraction du fond d’un récipient fabriqué avec des matériaux sableux de couleur brun foncé.
12e- 13e siècle après J.-C

Puits de fer à goudron

La présence de la population slave dans la vallée de Žilina entre 12e et 13e s. démontre la découverte d´un puits à goudron à Varín qui porte le nom de Železná studňa. À cette époque on utilisait le goudron pour la conservation des objets en matières organiques – cordes, ceintures, tonneaux … Cette construction unique n’a pas de précédent en Slovaquie.

15. ‒ 16. siècle après J.-C

Colonisation valaque

Les village de la région ont été construits principalement pendant la colonisation valaque, qui a frappé cette région dans la seconde moitié du 15ème et 16ème siècles. Valaques à l’époque installés aux montagnes Těšínsko-Kysucké étaient principalement des Ukrainiens et des Ruthènes, des Polonais et des populations de l’Est. De leurs descendants proviennent probablement les parents de Juraj Janosik. La colonisation valaque a été le résultat de l’émergence de plusieurs municipalités comme Zázrivá (1556), Terchová (1580) et Lutiše (1662).

valach-s-geletami

1580 - Fondation de Terchová

La charte fondatrice du village date du 22 Avril, 1580 et son nom d’origine était Králowa. Son origine est liée à la droit valaque, qui à cette époque perd son caractère ethnique et a été plus d’une forme d’entreprise. Depuis 1588 sous le nom de Terchowa son premier maire est devenu Jurko Murdan.

17. - 18. siècle après J.-C

Juraj Jánošík

Le célèbre capitaine des brigands qui incarne le combat pour la liberté et la justice de l’homme, est né le 25 Janvier, 1688 à Terchová dans de père Martin Jánošík et de mère Anna Cesnková. Pendant qu´il était soldat de l’armée impériale, il a aidé à s´échapper du prison du à Tomáš Uhorčík, le chef   brigand dans la région de Kysuce.

janosik

Juraj Jánošík est devenu par la suite le brigand. Les membres de son entourage ont été recrutés dans le nord-ouest de la Slovaquie, la Moravie et la Pologne. Ils étaient installés dans les régions de Liptov, Orava et Gemer, la Pologne, la Silésie et la Moravie où ils attaquaient les nobles et les riches bourgeois. En hiver les brigands souvent changaient leur lieu de résidence du village en village. Le comportement des brigands a été une forme de la résistance de la classe des peuples opprimés, décimé par les guerres et les épidémies fréquentes.Dans l’imagination populaire Ils symbolisent les héros qui combattaient pour les droits et la justice sociale. Ils sont restés pendant des siècles un symbole de la résistance des travailleurs contre l’exploitation et l’oppression nationale, les héros des contes, des légendes, des chants et des danses. Au début du mois de mars 1713, une trentaine des soldats impériaux ont surpris Jánošík dans la maison de Uhorčík. Le 17 mars de cette année, il a été exécuté à un endroit appelé Šibeničky. Selon la légende il a été enterré dans un petit cimetière loin du village.

1718 - Adam František Kollár

kolar

Terchová en 1718 est devenu le lieu de naissance d´un chercheur exceptionnel, aussi appelé « Socrates slovaque « . Adam František Kollár († 1783) était un historien, archiviste, éducateur, bibliothécaire, polyglotte, traducteur, réformateur, directeur de la bibliothèque de cour impériale, conseiller de cour de l’impératrice Marie-Thérèse, qui est devenue la marraine de son unique enfant.

19. siècle après J.-C

1858 - Tremblement de terre

Le 15 janvier la région de 66 000 mètres carrés près de Zilina a été secoué par un grand tremblement de terre, le premier de ces faits dans les Carpates occidentales. Centre de séisme provenait du coline de Minčol.

1871 - Ligne ferroviaire Košice-Bohumín et Považská

Après la construction de la ligne ferroviaire de Košice-Bohumín et Považskej (1883) la région devient une destination populaire pour les visiteurs en provenance de régions plus lointaines.
20. siècle après J.-C

1908 - Koloman Kolomi Geraldini

geraldini

Originaire de Terchová Koloman Kolomi Geraldini († 1994) était un des principaux représentants de la poèsie d´entre – guerres, il a été traducteur, éditeur, chroniqueur et fonctionnaire.

1935 - Terchová - Hollywood slovaque

hollywood

Terchová est devenu au début du 20e siècle l´ endroit de la production cinámatographique en Slovaquie. Le premier film a été tourné sur le thème de Juraj Janosik, par réalisateur Karol Plicka. Par manque de fonds le film n’a pas été terminé. En 1935 le film sur Juraj Jánošík réalisé par Martin Fric et avec un casting emblématique a eu un énorme succès commercial. Avec le développement de la cinématographie slovaque, presque chaque année cet environnement accueille des professionnelles de cinéma et de la télévision.

1963 - Festival folklorique - Jánošíkové dni

janosikove_1963

Le début officiel de ce festival folklorique date du 1963, lorsqu´il a été organisé à Vrátna, pour marquer le 250e anniversaire de la mort de Juraj Janosik. Depuis le festival est devenu l´ événement de folklore annuel. Cependant l’idée d’organiser une festivité à Terchovej est né en 1959, ceci pour célébrer le 15e anniversaire de l’Insurrection nationale slovaque.

1967 - CHKO Malá Fatra

rozsutec_Trnka_3

L’extraordinaire beauté naturelle et la richesse des espèces de Fatra s´est traduit par la déclaration de la zone protégée du paysage (PLA) le 3 Janvier  1967. En 1988 la région a été classée comme un parc national (NP).